Visites de la chapelle et du musée

Petits ou grands groupes, vous serez les bienvenus pour visiter la chapelle et le musée du prieuré et découvrir la riche histoire de cette petite perle provençale, magnifique écrin qui renferme bien des trésors.

Loin de n’être qu’une petite chapelle rurale comme tant d’autres, la chapelle de Saint-Jean-de-Garguier est la plus ancienne paroisse connue du diocèse ! Il y avait ici-même, dès le 4e siècle,  une paroisse bien rôdée, alors que l’abbatiale de Saint-Victor à Marseille sortait à peine de terre. Venir à Saint-Jean-de-Garguier, c’est donc mettre ses pas dans ceux de milliers de pèlerins, dont beaucoup de pauvres, qui, depuis des siècles, sont venus prier, se confier à l’intercession de saint Jean-Baptiste, lui demander des guérisons et le remercier pour les nombreuses grâces obtenues. Les quelque 300 ex-votos peints – les plus anciens conservés sont du XVIe siècle – en sont les extraordinaires témoins. Cette collection est unique, par le nombre d’ex-votos conservés (tous restaurés à ce jour) et par leur ancienneté. Ils constituent une fresque admirable qui nous raconte la vie en Provence, du 16e au 20e siècle et mettent en lumière la foi populaire à laquelle la Divine Providence ne pouvait rester insensible tant elle était profonde ! Beaucoup de guérisons miraculeuses ont été accordées à Saint-Jean-de-Garguier.En partant de l’autel de Saint Jean-Baptiste, on remarque aussi une statue de Saint Clair, qui se trouvait autrefois dans la chapelle sur la colline (on prie traditionnellement Saint Clair… pour y voir clair !) ; une gravure monumentale représentant le Christ aux outrages ; une pierre gravée et fixée dans le mur (1654) qui avait pour but de rappeler à ceux qui l’oubliaient parfois que le prieuré était autrefois soumis à l’autorité de l’abbaye de Saint Pons ; un tableau illustrant la dévotion espagnole à la « Divine bergère » ; ou encore, une statue de la Vierge (15e s) avec un enfant Jésus amovible.

Au pied de cette statue, une petite lampe allumée indique la Présence Réelle de Dieu en ce lieu. Parmi tous les trésors de cette chapelle, c’est sans doute le plus important que pèlerins et visiteurs sont invités à découvrir. Passer un temps dans la chapelle de Saint-Jean-de-Garguier, ce n’est pas simplement faire une visite culturelle : c’est venir goûter la présence de Dieu et son Amour pour tous les hommes. A notre tour, en ce lieu où tant de prières ont été présentées à Dieu et exaucées, sachons à notre tour demander la grâce de savoir donner un peu de notre vie pour les autres, pardonner à ceux qui nous font du mal, garder confiance en Dieu malgré les épreuves, comme tous les pèlerins représentés sur le ex-votos. Ils ont eu confiance en Dieu et leur prière a été exaucée.

A côté de la chapelle, le musée accueille bien des objets retrouvés au prieuré et qui témoignent eux aussi de l’histoire si riche de ce lieu.